I Feel good
Création janvier 2016

 

Dernière partie du triptyque théâtral L'étoffe des souvenirs, I Feel good, comédie hospitalière est le récit fragmentaire et sous morphine d'un évanouissement de 29 secondes lors d'un séjour de trois semaines dans un service de réanimation, pronostic vital engagé.

 

Ni autofiction, ni témoignage, ce monologue, pourtant fondé sur une expérience vécue, explore les questions de mémoire et de remémoration : comment rendre compte d'une expérience traumatique, avec la double difficulté de reconstituer un souvenir, forcément parcellaire, et de parvenir à transmettre  cette expérience, forcément unique ?

 

Inspiré du souvenir d'une hallucination morphinique –  la transmutation des bruits continuels de la chambre de réanimation en un chorus  enfiévré et interminable des JB'S, les musiciens de James Brown – I Feel good, comédie hospitalière offre un récit qui prend littéralement corps dans l'oubli, dans la perte de contrôle de cette demi-minute, une perte de conscience qui abolit passé, présent et futur, suspend le temps pour laisser place à la mémoire.